Anciens et nouveaux bus sur notre réseau

Hier

À l’occasion de la journée du blog, en août dernier, nous vous demandions quel sujet d’article vous ferait plaisir.
Mattheo nous avait répondu sur Instagram : « un article sur les vieux bus en circulation ».
Après plusieurs semaines de recherches, nous revenons vers vous avec cet article sur les anciens bus encore en circulation et sur les nouveaux qui viennent les remplacer.
Quelles sont les différences entre ces véhicules ? Quels sont les avantages de ce changement ? Où peut-on retrouver des anciens bus ?
Toutes les réponses à ces questions sont dans cet article !

Y-a-t-il des anciens bus encore en service ?

Il reste quelques Vanhool A330 à Robermont, Jemeppe et Oreye en dépannage.
Il reste également un autobus Man de 1997 qui est uniquement utilisé en écolage, c’est-à-dire lors de l’apprentissage à la conduite. Il est d’ailleurs équipé d’une pédale de frein supplémentaire pour l’instructeur de conduite.

Comment fonctionne le remplacement des bus ?

En moyenne, un bus roule pendant 17 ans et parcoure environ 800 000 km.

C’est la durée de vie classique d’un bus et son amortissement est atteint au bout de 16 ans.

Une fois cette limite atteinte, ils sont déclassés et vendus par lots. La société qui les achète les démantèle (détache ses pièces) ou les exporte.
Un modèle déclassé peut également être conservé pour le Musée des Transports en Commun de Wallonie comme le célèbre Tribus ou avoir une seconde vie originale.

Quels sont les avantages des nouveaux bus ?

Les véhicules évoluent avec le temps et deviennent donc plus performants et correspondent aux nouvelles normes Euro en vigueur au niveau des énergies/consommations.
Ils sont donc plus :

  • Respectueux de l’environnement
  • Ergonomiques et confortables pour le chauffeur et les usagers (air-conditionné, cabine fermée pour un meilleur confort du conducteur, accessibilité CBS (clients à besoin spécifique), prises USB, sièges en cuir…)
  • Sécurisés (détecteur de collision et d'angle-mort)

Yorick, ancien Community Manager mais aussi conducteur, nous livre son avis sur les anciens véhicules qu’il a pu conduire :

J’aimais particulièrement les Vanhool A600 (déclassés en 2010).
Ces véhicules étaient simples, sans trop d’électronique et d’une maniabilité excellente !
Ils me rappelaient aussi la période où je prenais le bus pour aller à l’école en secondaire.

Une belle émotion quand j’ai donc pu les conduire !

Aussi, ils n’avaient pas de cabines fermées, ce qui est nettement plus convivial pour le contact avec la clientèle.

J’aimais aussi les Vanhool AG300/2 (ce sont des articulés). C’était chouette de conduire un articulé avec une bonne maniabilité et un super confort de conduite.

Anciens et nouveaux bus se côtoient donc encore sur notre réseau mais les anciens seront, petit à petit, remplacés pour laisser place à une flotte plus jeune et plus moderne.