Bus standard ou articulé, comment le choix est-il déterminé ?

Au quotidien

Bus standard ou articulé sur un parcours, qui décide ?
Vous êtes nombreux à vous demander comment la répartition des bus est faite sur notre réseau... Découvrez la réponse dans cet article.

Qui répartit les bus ?

La répartition des bus est faite au sein de chaque dépôt ou au niveau du bureau d’étude de chaque région.
Les collaborateurs qui y travaillent ont une vue d’ensemble sur toutes les lignes du réseau et estiment où les articulés sont nécessaires.
Ils essayent d’adapter la répartition des véhicules en fonction du nombre de clients prévus par voyage. Ce nombre change quotidiennement et c’est pour cette raison que la validation est indispensable.

Pourquoi la validation est indispensable ?

Le nombre de validations nous permet de connaître les lignes où il serait bon de faire circuler plus de véhicules pour le confort de nos voyageurs. Il peut alors être décidé de remplacer un bus standard par un articulé.


En résumé, valider votre MOBIB, c'est montrer que vous êtes là ! C'est faire pencher la balance en faveur de la ligne que vous empruntez lors des futures améliorations de fréquences.

Cependant, le parc de chaque dépôt possède un nombre limité de bus standards et articulés. Il n’est pas toujours évident de disposer de bus articulés sur des trajets forts fréquentés.

Quelles solutions se présentent à nous ?

  • Dédoubler un voyage et donc mettre à disposition deux bus standards pour un trajet.
  • Rajouter un véhicule standard en renfort d’un articulé
  • Vérifier si tous les articulés sont nécessaires à leur emplacement d’origine. Si ce n’est plus le cas, certains articulés peuvent être envoyés sur un autre voyage. Cependant, cette solution est uniquement possible lorsque les charges sont connues et prévisibles (encore grâce à la validation).

Des solutions parfois difficiles à mettre en place ...

Malheureusement, ces solutions sont parfois difficiles à mettre en place rapidement car :

  • Il faut d’abord analyser la faisabilité : il arrive qu’un bus articulé ne puisse pas emprunter le trajet d’une ligne car il est trop long pour emprunter cet itinéraire (rues trop étroites par exemple).
  • Cela signifie qu’il faut un véhicule et un conducteur supplémentaire. Or, en heure de pointe, tous nos conducteurs sont déjà sur les routes. Recruter et former des conducteurs est un processus long qui ne se fait pas en quelques semaines.
    Mais en 2021, plus de 600 collaborateurs dont une majorité de conducteurs seront recrutés ➡️ consultez nos offres ici

 

Il y a peu, il existait même  un tribus pouvant accueillir jusqu’à 199 voyageurs. Vous avez lu notre article à son sujet ?